Gastronomie : les formations pour devenir œnologue

Un œnologue est un expert dans l’univers du vin. Ces spécialistes maîtrisent les différentes phases de la fabrication de la boisson alcoolisée au raisin. Son rôle est de guider les viticulteurs tout au long de leur production. Il intervient durant la viticulture, la sélection des cépages, la dégustation, la vinification… Pour exercer le métier d’œnologue, il faut posséder des compétences scientifiques et techniques en matière de production du vin. Ce professionnel dispose des connaissances approfondies en matière de biochimie, microbiologie de la vigne et l’analyse chimique.

Comment faire pour devenir œnologue ?

En travaillant sur le terrain, l’œnologue assiste le viticulteur dans le choix du cépage. Il apporte de précieux conseils comme la technique pour traiter le raisin, pour planifier les vendanges, pour contrôler la maturité des raisins. Son rôle est très important durant la phase de fermentation et vinification des raisins. En effet, il se charge de prélever, contrôler puis analyser la qualité des vendanges.

Parmi ses différentes missions, l’œnologue peut s’occuper de la commercialisation des vins. On peut lui confier la responsabilité de la production des bouteilles. Les spécialistes peuvent travailler pour des sociétés, des viticulteurs, des producteurs en tant que consultants ou salariés. Certains œnologues peuvent travailler dans un laboratoire, dans une coopérative, dans la recherche ou l’enseignement.

Études et formations pour exercer le métier d’œnologue

Les candidats intéressés par les métiers basés sur l’étude de la production de vin doivent décrocher le diplôme national relatif à l’œnologie. On peut suivre des études et formations dans différents établissements pédagogiques situés dans les plus grandes régions productrices de vin. Les apprentis œnologues peuvent ainsi s’inscrire : à la Faculté d’œnologie à Bordeaux, à un centre de formation et de recherche à Montpellier, un centre pédagogique à l’université de Rennes, à l’université de Bourgogne, un centre de viticulture œnologie au Midi-Pyrénées…

La durée de la formation est d’environ 2 ans. Elle s’obtient après la licence de biologie, chimie ou agronomie. Les cours permettent d’approfondir des connaissances scientifiques en biologie de la vigne, en analyse chimique et microbiologique, en technique de la viticulture.

Quelles formations suivre pour devenir un pro des vins ?

Les formations en œnologie s’articulent autour de la viticulture, la commercialisation et la production des vins, les sciences de la vigne, conseils… Pour devenir œnologue professionnel, on peut suivre comme formation la certification en viticulture biologique/commercialisation des vins, BTS ou BTSA viticulture œnologie, Bachelor œnologie, licence en œnotourisme, conseil et dégustation de vins… Pour trouver la meilleure formation en vain, on peut se renseigner en se rendant dans des salons de l’étudiant, dans des journées portes ouvertes, en consultant les avis publiés sur Internet par des diplômés ou des étudiants…

Suivre une formation professionnelle pour devenir coach certifié
Formation en communication, vente et management au Havre