Pourquoi et comment suivre une formation de Data Engineer ?

femme data engineer codant devant son écran d'ordinateur

Le métier de Data Engineer, indispensable pour la science des données, connaît une croissance explosive. Le nombre d’offres d’emploi a augmenté de 50% en un an. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette profession, et comment vous y former.

Le domaine de la Data Science connaît un véritable essor. Les entreprises de toutes les industries adoptent les technologies du Big Data et du Machine Learning, afin d’extraire toute la valeur des données dont elles disposent.

Dans ce contexte, le métier du Data Scientist est sous le feu des projecteurs. Il ne s’agit toutefois que de l’un des métiers de la science des données.

L’ingénieur des données est tout aussi indispensable, puisqu’il est chargé de collecter, de transformer et de fournir les données aux scientifiques et aux analystes. Cet expert est de plus en plus recherché en entreprise, et s’inscrire à un bootcamp de Data Engineer offre donc de nombreuses opportunités de carrière.

Qu’est-ce qu’un Data Engineer ?

L’analyse de données offre de formidables possibilités. Néanmoins, au préalable, il est nécessaire de collecter et de réunir des données en provenance de multiples sources : bases de données internes, mais aussi réseaux sociaux, sites web, boutiques en ligne, objets connectés…

Le rôle du Data Engineer est d’agréger les données en provenance de ces sources diverses. Il conçoit des outils pour automatiser cette collecte, et entrepose les données dans des bases de données ou des Data Warehouses pour que les Data Scientists puissent y accéder.

Lorsque les données sont collectées, leur format n’est pas toujours adapté à l’analyse. Certaines ne sont pas structurées, à l’instar des images, des audio ou des vidéo. Elles peuvent aussi comporter des erreurs, ou présenter une piètre qualité.

La responsabilité du Data Engineer est donc aussi de nettoyer les données, et de les transformer pour qu’elles soient fin prêtes à être exploitées. Il joue donc un rôle essentiel au bon déroulement des processus de Data Science dans l’entreprise.

Toujours dans la même optique, à l’aide d’outils et de langages de programmation divers, le Data Engineer construit des infrastructures et des mécanismes visant à transférer les données aux équipes analytiques en flux continu. C’est ce que l’on appelle les ” pipelines ” de données.

L’ingénieur des données peut être amené à développer des algorithmes à haute performance, des modèles prédictifs, ou tout simplement des processus nécessaires à la modélisation et à l’exploration des données. Il doit aussi s’assurer que les systèmes de stockage et de collecte de données correspondent aux standards industriels et aux règlements comme le RGPD européen.

La sécurité est un enjeu essentiel, et fait partie intégrante du métier de Data Engineer. Cet expert est sur la ligne de front, et doit constamment installer et mettre à jour la cyberdéfense de l’organisation. Les protocoles de récupération en cas de désastre sont à sa charge, tout comme la qualité et la fiabilité des données.

Quelles sont les compétences du Data Engineer

Le Data Engineer maîtrise les bases de données et Data Warehouses, et manie les langages de programmation comme SQL, Python ou R. Il sait aussi utiliser les outils ETL (extraction, transformation et chargement).

L’ingénieur possède des bases en systèmes distribués, et notamment Hadoop. De plus en plus, les entreprises attendent de cet expert qu’il détienne des compétences rudimentaires en Machine Learning afin de mieux comprendre les besoins des Data Scientists.

En termes de qualités personnelles, l’ingénieur des données doit savoir communiquer et collaborer efficacement, notamment avec les décideurs de l’entreprise et les Data Analysts.

Salaire et marché de l’emploi

Jadis dans l’ombre du Data Scientist, le Data Engineer est de plus en plus sollicité en entreprise. Et ce, dans tous les secteurs. Les organisations ont compris l’importance de ce métier, et la demande dépasse largement le nombre d’experts qualifiés.

Selon le ” Tech Job Report ” 2020 de DICE, l’ingénieur des données est l’un des métiers à la plus forte croissance dans le domaine de la technologie. Le nombre d’offres d’emploi a augmenté de 50% entre 2019 et de 2020, et cette tendance va se poursuivre dans les années à venir.

En conséquence, les entreprises n’hésitent plus à proposer des salaires très attractifs pour s’assurer les services des meilleurs Data Engineer. Selon PayScale, le salaire moyen d’un ingénieur des données aux États-Unis est de 92 385 dollars par an.

En France, le salaire annuel moyen s’élève à 45119€ pour un débutant, et 55 714€ au-delà de trois ans d’expérience. La fourchette de salaire s’étend de 35 000€ à 60 000€.

Les Data Engineers sont recherchés dans tous les secteurs. Des offres d’emploi sont constamment proposées par les géants de la technologie comme Amazon, Facebook ou Apple.

On les retrouve aussi dans le domaine de la finance ou de la santé. Face à la crise, les entreprises de consulting composent aussi des équipes de Data Engineers.

Les formations de Data Engineer ll est possible d’accéder au métier de Data Engineer avec un diplôme de niveau Bac+3 en mathématiques, en statistiques, ou en informatique. Il existe aussi désormais des diplômes universitaires spécialisés.

Toutefois, la meilleure solution pour se former à ce métier est de s’inscrire à un BootCamp spécialisé. Une telle formation professionnalisante vous permet d’acquérir rapidement les compétences que recherchent véritablement les entreprises, et de commencer à travailler immédiatement.

Le Village Emploi : une formation professionnalisante
Conseils pour choisir un organisme de formation de qualité