Qu’est-ce que le conseil en évolution professionnelle ?

évolution professionnelle

Faire le point sur sa situation professionnelle est une étape très importante pour qu’un actif puisse assurer son avenir professionnel. À ce propos, afin d’accompagner toutes les personnes qui veulent entrer dans le monde du travail, certaines prestations gratuites au même titre que le conseil en évolution professionnelle sont mises à leur disposition. Que faut-il donc savoir sur le CEP (Conseil en Évolution Professionnelle) ?

Qu’entend-on par le conseil en évolution professionnelle (CEP) ?

Que ce soit pour les salariés en activité, les entreprises ou les chercheurs d’emploi, le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un système d’accompagnement personnalisé. Généralement, cette orientation gratuite est destinée à tous ceux qui cherchent à améliorer ou à analyser leurs circonstances professionnelles. À titre de précision, le CEP présente différentes prestations. D’abord, il permet aux bénéficiaires de jouir d’un entretien individuel en vue d’examiner sa condition professionnelle. Puis, comme son nom l’indique, ce dernier est un service d’orientation qui vise à mettre en place un projet professionnel adéquat au profil de chaque bénéficiaire. Il convient également de noter que le principal objectif du conseil en évolution professionnelle est d’octroyer gratuitement des prestations d’accompagnement pour mener à bien le projet en question. Bref, par le biais de la loi du 5 septembre 2018, le CEP est à l’heure actuelle un fondement majeur de l’évolution professionnelle et de la création de projets. Toutes les informations concernant le conseil en évolution professionnelle sont disponibles sur les sites Internet des organismes CEP habilités. Autrement, cliquez ici pour en savoir plus.

En quoi le conseil en évolution professionnelle peut-il être utile ?

Tout d’abord, le CEP est une prestation d’orientation pour toute personne souhaitant se lancer dans le monde professionnel. En effet, conformément à l’« avenir professionnel » du 5 septembre 2018, le conseil en évolution professionnelle est un service d’orientation qui vient renforcer la réforme du Compte personnel de formation (CPF). En guise de rappel, le conseil en évolution professionnelle a pour principale fonction d’améliorer de manière simple la progression et la garantie des cursus professionnels des bénéficiaires. Et cela, tout en les guidant le long de la réalisation de leurs projets en matière d’évolution professionnelle. Pour être un peu plus précis, il met en place des séances de formation dans le simple but d’informer les personnes concernées sur leur situation professionnelle. Ainsi, il devient facile d’étudier leur savoir-faire dans l’objectif de fixer les formations idéales en fonction de leur profil. Aussi, le CEP permet d’examiner le statut de tous les souscripteurs pour aboutir à la mise en œuvre d’une stratégie de formation adaptée et efficace. Si d’aventure vous souhaitez en bénéficier, le CEP permet de détecter vos domaines de travail selon vos compétences et votre professionnalisme. D’ailleurs, le recours au CEP vous donne également la possibilité de préparer vos projets et de les mettre en pratique dans le monde réel du travail. Il vous sert aussi de guide dans l’élaboration de votre plan d’opération. Vous ne devez pas oublier que le conseil en évolution professionnelle peut développer vos compétences et vos connaissances techniques. Pour faire simple, le conseil en évolution professionnelle est une prestation indispensable pour préparer et garantir votre avenir professionnel.

Quels organismes sont aptes à octroyer un conseil en évolution professionnelle (CEP) ?

Au premier abord, sachez qu’un salarié peut librement bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle. Effectivement, la loi stipule que les entreprises ne doivent en aucun cas interdire à leurs salariés de recourir au CEP. Il est tout de même nécessaire de connaître les organismes « CEP » habilités. À cet égard, vous êtes invité à prendre rendez-vous chez « Pôle emploi ». Certes, « Pôle emploi » met à votre disposition un conseiller compétent qui va vous servir d’aide pour fixer et atteindre vos objectifs. Autrement, vous pouvez vous adresser à l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) qui est un organisme spécialisé dans la mise au point de vos projets professionnels. Sans oublier que les Missions locales sont également aptes à vous offrir un conseil en évolution professionnelle. À cela s’ajoutent les OPACIF (FAF TT, AFDAS et Fongecif) qui restent non moins des organismes experts en matière d’accompagnement professionnel. Pour les personnes handicapées, elles sont conviées à s’adresser à « CAP emploi ».

Qui peut bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle ?

Dans la plupart du temps, toute personne souhaitant s’engager dans le milieu professionnel est invitée à recourir au CEP. Il est de ce fait accessible pour les jeunes fraîchement diplômés, les salariés du secteur privé, ainsi que les agents du secteur public. Dans le cas où vous seriez dans la profession libérale (travailleur indépendant ou autoentrepreneur), vous pouvez aussi profiter de ce type d’orientation professionnelle. Même un artisan a le droit de bénéficier d’une prestation CEP. Il convient de préciser que les étudiants et les retraités peuvent bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle à condition qu’ils occupent un emploi bien précis.

Guide pratique pour trouver facilement un logement dans une résidence étudiante
Dénichez une formation en hypnose près de chez vous à Marseille