Comment se passe une formation Certiphyto ?

Formation phytosanitaire
Compte tenu de votre statut de personne manipulant, conseillant ou mettant en vente des produits à caractère phytosanitaire, être en possession d’un certificat certiphyto en lien avec votre activité s’avère obligatoire. Certes, mais comment l’obtenir ? Des formations existent et il suffit d’y prendre part pour pouvoir s’en prévaloir auprès de qui de droit. Vous avez ainsi l’assurance, à travers la transmission d’une approche tant théorique que pratique, d’être en mesure de renforcer vos connaissances pour à l’avenir mieux protéger l’environnement et du même coup votre santé. Sans compter l’incontestable plus-value que constitue la maîtrise des pratiques innovantes en matière agronomique et agricole, gage pour réduire drastiquement la consommation de produits phytosanitaires qui est la vôtre. Une formation certiphyto 2021 au top donc, mais dont il convient de rappeler plus avant le déroulement.

Qui est concerné par l’obtention de cette formation phytosanitaire ?

Cette formation phyto est susceptible de concerner tous les professionnels pouvant recourir à l’utilisation de produits phytosanitaires. Sont particulièrement visés les agriculteurs, les prestataires de services intervenant auprès de tiers (jardineries, paysagistes, ETA, etc.), les distributeurs, les vendeurs, les conseillers agricoles ainsi que les utilisateurs intervenant dans les JEVI (Jardins espaces végétalisés et infrastructures). Il est à noter que pour ces derniers, les personnes exerçant au titre d’une collectivité territoriale sont également prises en considération et peuvent à bon droit bénéficier d’une certiphyto formation. Vous le voyez, le public pouvant y accéder est particulièrement large, ce qui démontre sans conteste sa raison d’être et sa légitimité.

Trois voies d’accès possibles à la formation certiphyto

Sachez que trois voies d’accès à cette formation phytosanitaire sont envisageables en fonction de votre profil. Cela est envisageable sur présentation d’un diplôme agricole datant de moins de 5 ans, à condition toutefois de pouvoir se prévaloir d’une activité en lien avec le recours aux produits phytosanitaires. Une liste des diplômes éligibles est disponible sur internet, vous n’avez dès lors qu’à la consulter pour savoir si vous répondez aux critères. Une autre voie, davantage en lien avec les principes de la formation initiale, consiste en un test sous forme de questionnaire à choix multiple d’une durée de 1h30. La dernière possibilité s’avère être une formation phyto s’étalant sur plusieurs jours avec comme sanction une vérification des connaissances de 1 heure s’il ne s’agit pas d’un renouvellement. Notez bien ensuite que la durée de la formation ainsi le seuil de réussite varie en fonction de votre profil personnel.

Ne pas oublier de demander votre certificat certiphyto dans les 6 mois suivant son obtention

Une fois que vous avez suivi avec succès votre certiphyto formation, vous n’avez plus qu’à solliciter votre diplôme. Attention, ce n’est pas automatique et il vous faut en faire expressément la demande ! Toutefois, pas de panique dans la mesure où vous disposez tout de même d’un délai de 6 mois pour effectuer la démarche. Sachez à ce titre que votre Chambre d’agriculture peut le faire à votre place et ainsi enregistrer dans les règles votre dossier. Vous n’avez alors plus qu’à attendre la réception de votre certificat certiphyto sans vous soucier de la moindre démarche administrative.


Métier de l’informatique : comment se former au digital ?
Quelle formation pour devenir maître nageur sauveteur ?