Qu’est-ce qu’un BTS NDRC ?

BTS NDRC

De toutes les formations existantes en France, le BTS NDRC ou Négociation et Digitalisation de la relation client figure en tête de liste des diplômes les plus convoités en ce moment. Cet engouement peut s’expliquer par le fait que ce secteur est en pleine expansion depuis quelques années. Aussi, les détenteurs de ce diplôme de technicien supérieur sont très sollicités sur le marché du travail.

A qui s’adresse le BTS NDRC ?

Le BTS NDRC est un diplôme national délivré après deux ans d’études après le bac. Pour les personnes intéressées par la relation client, cette formation va leur permettre de comprendre tous les aspects du commerce pour devenir un excellent technicien de la vente. Quel que soit le produit, les transactions entre l’entreprise et le client ne pourront être pérennes que si la relation client est gérée d’une main de maître: de la prospection à la fidélisation. C’est pour cette raison que les futurs détenteurs d’un BTS NDRC sont formés autant dans la vente et la gestion de la relation client, que dans la production d’informations commerciales, le management et la mise en œuvre de la politique commerciale. Il convient aussi de noter qu’avec l’émergence du e-commerce, il est important pour les étudiants suivant une formation pour devenir des techniciens supérieurs en négociation et digitalisation de la relation client d’acquérir des compétences de gestion en e-relation et à distance. Quiconque ayant, une fois obtenu son baccalauréat, peut s’orienter vers un BTS NDRC. Ceci dit, le profil idéal de l’étudiant à cette formation serait celui du détenteur d’un bac pro commerce, bac pro vente, bac général ou bac technologique STMG.

Le contenu de la formation

Généralement, l’étudiant en BTS NDRC aura à faire à trois principaux domaines dans son programme ; à savoir la négociation vente et la relation client, la digitalisation et la relation client, ainsi que l’animation de réseaux.  Le programme comprend notamment des cours portant sur la culture générale ; la culture économique, juridique et managériale appliquée ; une langue vivante étrangère ; et bien évidemment la relation client. Mais les cours théoriques ne sauraient suffire, un stage en entreprise demeure obligatoire. La durée de ce stage dure plus de 16 semaines réparties sur les deux ans de la formation. Et pour les étudiants qui ont besoin de travailler en même temps, cette formation peut-être suivie en alternance en signant un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage avec une entreprise. Même si de nombreuses entreprises recrutent des techniciens de la vente, il faut tout de même noter que les domaines de l’assurance et de la banque restent les recruteurs les plus importants pour les alternants.

Les opportunités professionnelles

Un étudiant qui a en poche son BTS NDRC a de larges opportunités de carrière. Il a sa place au sein de diverses structures. Toutefois, les fonctions qu’il pourra occuper tourneront toujours autour du domaine commercial. Ainsi, il peut devenir business développeur, chef de rayon, responsable commercial, chef des ventes, chargé de clientèle, représentant, ingénieur commercial, négociant, manager d’équipe, animateur commercial, et bien d’autres encore. Toutefois, il faut aussi savoir que ce diplôme donne accès à différentes licences. Pour ceux qui souhaitent compléter leur formation, ils ont parfaitement la possibilité de poursuivre leurs études dans une école de commerce et de gestion, à l’université pour décrocher une licence Pro en gestion et commerce, ou bien encore une licence en économie. Et pourquoi pas ne pas essayer d’obtenir un bachelor européen.

Enfin, pour connaître les modalités d’inscription dans un établissement qui propose un BTS négociation et digitalisation de la relation client, le mieux, est de s’informer directement auprès de l’école. Parfois, l’admission peut se faire sur la base d’un dossier de candidature comprenant un CV et une lettre de motivation.   

Data Scientist : une formation pour vous garantir un emploi
Guide pratique sur le métier d’auxiliaire vétérinaire